Islamophobie : Faire à tout prix peur au public en occultant la réalité sur le terrain !

Bruxelles, musulmane en 2030 ?
Mangez-vous halal sans le savoir ?
Partis politiques, dévoilez-vous !
Comment l’Islam menace l’école
Ces Belges fous d’Allah
Et si on parlait de l’islamophobie ?
La Belgique, cible potentielle d’Al-Qaeda ?
Peut-on encore critiquer l’Islam ?

Voir ces titres et ces images est déplorable car un triste constat s’impose : « Décidément, l’humain ne tire jamais de leçon(s) du passé. »

En effet, quel que soit le but et la motivation de telles images, l’impact est manifeste : « Faire à tout prix peur au public en occultant la réalité sur le terrain ! »

Mais tout cela hélas, osons le dire, fait étrangement penser aux méthodes propagandistes de l’Allemagne Nazie. Créer la peur viscérale du Juif car il mange casher, car il porte les papillotes et la kippa, car il prie à la synagogue et ne peut pas facilement « cacher » sa spiritualité. Car certaines femmes juives aimaient porter leur fichu ou leur perruque. Les nazis avaient-ils pour autant le droit de les blâmer pour ces raisons uniquement ? Aussi, allons-nous reproduire les erreurs commises par les anciens au risque de créer des conflits aux conséquences atroces ? Sommes-nous alors vraiment « humain » pour perpétuer l’horreur ? Ou devrions-nous plutôt aller vers l’autre pour l’interroger, le fréquenter, le connaître ? La question est ouverte…

En outre, ces images reflètent-elle vraiment la réalité ? Et si oui, de quelle réalité s’agit-il ?

Soyons honnêtes et osons dire la vérité : « Ces images parlent d’une « réalité », certes, mais n’est-elle pas marginale ? Ces images jouent bien plus sur la peur que sur du concret. En effet, il y a certainement beaucoup de citoyens européens de confession musulmane. Pourtant, le quotidien de tout un chacun prouve leur parfaite fusion avec le monde dans lequel ils vivent. Et cela indépendamment du fait qu’ils soient belges de souche ou non! »

Soyons honnêtes et osons dire la vérité : « Quand vous vous réveillez le matin et que vous vous rendez au travail, êtes-vous les témoins de la haine ? Des bombes ? Des attentats en tout genre ? »

Soyons honnêtes et osons dire la vérité : « L’ensemble des femmes voilées et l’ensemble des hommes portant la barbe, vous agressent-ils de leurs regards ou avec leurs paroles ? »

Soyons honnêtes et osons dire la vérité : « Avez-vous ressenti une pression énorme qui restreint votre liberté de parole, de pensée ou d’habitudes alimentaires chez vous ou au travail ? »

Il est vrai que le mal existe et que des gens font du bruit et véhiculent la haine.

Mais encore, soyons honnêtes et osons dire la vérité : « La réalité, VOTRE réalité, montre que l’écrasante majorité apporte une richesse et une solidarité vers toujours plus de progrès. »

L’ignorance crée la peur mais elle ne peut justifier la calomnie. Aussi, soyons honnêtes et osons dire la vérité : « Tous ceux qui ont des amis, des proches ou des voisins musulmans savent que le vivre ensemble est possible : ils le prouvent d’ailleurs tous les jours. »

On ne peut, bien entendu, pas trouver les meilleurs comportements chez certains proches ou voisins. Mais qui est à blâmer ? Une confession et des humains qui ont transmis et qui continuent à transmettre tant de richesses à l’Europe et au reste du monde, ou l’interprétation erronée des textes et la mauvaise éducation d’une minorité qui attire l’attention et à qui l’on donne tant d’importance ?

Soyons honnêtes et osons dire la vérité : « Condamnerons-nous les végétariens (ou les végétaliens) pour leurs habitudes alimentaires et leurs choix ? »

Soyons honnêtes et osons dire la vérité : « Condamnerons-nous des femmes et des hommes qui sont professeurs, docteurs, agents de sécurité, ou éboueurs pour leur croyance et leurs orientations de vie ? »

Soyons honnêtes et osons dire la vérité : « La liberté et la démocratie c’est le vivre ensemble dans le respect de l’autre qu’il soit blanc, jaune, noir, athée ou croyant ».

Soyons honnêtes et osons dire la vérité : « L’humanisme c’est l’unité dans la diversité ET le défi de demain c’est la victoire du vivre ensemble dans le respect et la dignité ! »

Abû Muhammad

!! Attention !! Si ce post concerne une activité, celle-ci a déjà eu lieu. Elle n'est donc plus d'actualité.

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. amine dit :

    merci pour ce brillant article

    on peut aussi ajouter que ces campagnes islamophobes dans la presse visent aussi à détourner l’attention des citoyens vers un faux problème

    pour qu’ils en oublient les vrais problèmes révoltants:

    – crise financière croissante
    – rôle des banques et bénéfices faramineux
    – politiciens contrôlés par des instances supérieures
    etc etc

  2. Khadija dit :

    Asalamou 3alaykoum

    Superbe article!

    Mais je pense que chacun d’entre nous doit combattre cette mauvaise vision de l’islam par un simple geste quotidien envers les non croyants : la courtoisie dans la conduite :les gens apprécient lorsqu’on les laisse passer et voient bien que ce sont des musulmans, même s’il ne vous remercie pas …. fait-le quand même pour votre religion; le sourire en rue, un bonjour, une petite aide quelquelle soit : c’est cela qui peut changer l’image de l’islam : c’est notre comportement à l’extérieur (au travail, à l’école, à la poste, au magasin, …)qui peut tout changer.
    Qu’Allah nous aide!

  3. Ahmed dit :

    Asalamou alaykoum,

    Très bon article qui souligne le quotidien et la réalité sur le terrain!

    Je suis tout à fait d’accord avec la sœur Khadija! C’est notre comportement (même tout simple) avec les musulmans et les non-musulmans qui change tout

    Que Dieu guide tout le monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CLOSE
CLOSE