Le port du voile à l’école …en voie de disparition ?

 

Sur les 98 écoles secondaires que compte Bruxelles seules 4 acceptent encore le voile.

Situation qui risque de changer. L’Institut des Filles de Marie et l’Athénée Alfred Verwée réfléchissent actuellement à modifier leur règlement d’ordre intérieur pour interdire le port du voile.

Du côté de l’Institut des Filles de Marie, le directeur reconnaît que le dossier est à l’étude et qu’on y pense mais ajoute « qu’aucune décision ne sera sans doute prise d’ici la prochaine rentrée ».

Du côté de l’Athénée Alfred Verwée, le nouveau règlement d’ordre intérieur pour septembre 2012 interdit tout couvre-chef, sans faire d’exception pour le voile comme c’était le cas auparavant. Le préfet précise toutefois que rien n’a encore été entériné et que le texte « est susceptible d’évoluer, il doit encore suivre le processus démocratique et recevoir l’avis notamment du conseil de participation, la commission de concertation de base ou encore le service juridique de la Communauté française ».

L’ASBL Justice and Democracy (ASBL non confessionnelle), a pour but de contribuer, en fonction de ses moyens et priorités, à faire reculer l’injustice et les atteintes aux droits humains. Elle annonce pour sa part étudier la possibilité de saisir le Conseil d’Etat pour contester le règlement qui interdirait le port du voile à l’Athénée Alfred Verwée. Nous ne connaissons aucune autre initiative de ce genre menée par une association musulmane.

L’on observe que la politique de stigmatisation de l’Islam se traduit de plus en plus en fait et traduit une volonté des politiciens d’occuper la population belge avec des « problèmes » (comme disait Didier Reynders) qui ne le sont pas. Afin d’éviter les vrais problèmes sociaux belges. Vu l’admiration du MR pour son grand frère UMP, on peut déjà s’attendre à un débat sur la nourriture halal à la cantine et l’interdiction des mamans voilés pour des excursions avec l’école.

Mettons-nous à l’évidence, la communauté musulmane ne dispose pas encore d’organisations qui se mobilisent pour défendre ses intérêts ! Si elles existent, elles sont très peu connues et même quand une organisation se mobilise, elle n’organise pas de mesures radicales et efficaces comme par exemple : des poursuites judiciaires conséquentes à fond important et à grand bruit médiatique. Ces poursuites constituent des outils dans un état démocratique où l’on peut faire prévaloir nos droits.

!! Attention !! Si ce post concerne une activité, celle-ci a déjà eu lieu. Elle n'est donc plus d'actualité.

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Cihad dit :

    Il serait intéressant de mettre les e-mails des directeurs, préfets qui pensent interdire le voile afin que l’on puisse leur envoyer un mail et surtout pour que votre article ait du sens.

    wAllahou a’lam

  2. Hamid dit :

    Salam,
    Merci pour cette info, je suis en France depuis 37 ans je suis père de famille de 4 enfants, et je suis vraiment indigné de constater que nous n’avons aucun pouvoir ou une organisation digne de nous défendre ,quand il s’agit de nos libertés et de celles de nos enfants.
    Et je tiens à souligner que vous avez parfaitement raison dans votre article de dénoncer ses agissements envers notre communauté . Vous avez également raison de dire qu’aujourd’hui c’est le foulard et que demain ça sera le Hallal dans les cantines ect…
    Je n’entrevois qu’une manière pour l’instant d’agir, organiser des rencontres afin de fédérer les mosquées dans chaque pays ( France,Belgique) pour défendre les interets de notre Ouma.
    Organiser ,structurer pour mettre en place une Unité Musulmane d’Europe (l’UME), afin d’élire un représentant et un porte parole.
    WaAllah a3lam.
    Salam ouralaykoum .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CLOSE
CLOSE