La Ligue Islamique Mondiale désigne deux médiateurs

 

Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale, Mohammed al-Issa, a désigné deux médiateurs pour rétablir le dialogue entre les autorités belges et le Centre Islamique et Culturel de Belgique. Cette désignation fait suite au rapport de la commission d’enquête parlementaire sur les attentats du 22 mars 2016. Ce rapport recommande de mettre fin, d’ici à un an, à la mainmise de l’Arabie-Saoudite sur la Grande Mosquée à Bruxelles, le Centre Islamique et Culturelle de Belgique.

Les deux médiateurs sont Nordine Taouil, prédicateur proche du Centre Islamique et Culturel de Belgique et qui s’est lancé récemment dans la politique. Le deuxième médiateur est Mohamed Bechari, secrétaire général de la Conférence islamique européenne, président de la Fédération nationale des musulmans de France et de l’institut Avicenne de sciences humaines (Lille).

Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale, le saoudien Mohammed al-Issa qui était en visite en France la semaine dernière y a rencontré de nombreuses personnalités. Il avait un message clair pour les musulmans vivant en Europe : «Si vous n’êtes pas d’accord avec la loi et l’application de la loi, vous pouvez quitter ce pays et décider de vous installer ailleurs mais qu’ils étaient légitimes à défendre des revendications. Si vous vivez en tant que minorité dans un pays, quel qu’il soit, il faut veiller à ce que vous soyez une richesse pour ce pays, et certainement pas un poids »

source photo « Facebook »

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. ibrahim dit :

    decider de s’installer ailleurs ?

    ou et avec quel argent ?

    aucun sens des réalités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *