La Grande Mosquée de Bruxelles va faire une demande de reconnaissance

Le directeur de la Grande Mosquée de Bruxelles (Centre Islamique et Culturel de Belgique), Tamer Abou el Saod, a indiqué qu’il était prêt à demander une reconnaissance officielle de la mosquée à l’État belge. Cette demande de reconnaissance était déjà une promesse de l’ancien directeur du Centre Islamique, Jamel Saleh Momenah. Il avait fait cette promesse lors de la commission d’enquête mise en place après les attentats de Bruxelles en 2016.

La commission d’enquête a conseillé de ne pas prolonger l’autorisation d’exploitation conclue en 1967 avec l’Arabie Saoudite tant qu’une reconnaissance officielle ne sera pas demandée. Les autorités saoudiennes se montrent de leur côté compréhensives à l’égard de l’intention affichée par la Belgique de rompre la concession.

Si le Centre Islamique et Culturel de Belgique obtient sa reconnaissance, elle sera alors sous l’autorité de L’Exécutif des Musulmans de Belgique

La reconnaissance d’une mosquée est une procédure qui peut prendre des années. La reconnaissance va de pair avec un avis positif de la Sureté de l’État, du Ministère de la Justice et de l’Exécutif des Musulmans. Les mosquées reconnues peuvent alors obtenir un soutien financier de l’État. Dépendant de la capacité de la mosquée elle aura droit de 1 à 3 imams payés par l’État. Une mosquée reconnue pourra aussi demander des subsides pour des travaux de rénovation.

Aujourd’hui la Belgique compte un peu plus de 300 mosquées, 84 sont reconnues : 17 à Bruxelles, 39 en Wallonie et 28 en Flandres. Actuellement, une trentaine de mosquées sont en cours de reconnaissance.

Partagez !
  • 48
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    48
    Shares

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. site dit :

    il ne faut plus compter sur l´arabie en presence du laic et pervert mohamed ibn salman.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.