Sorif Travel est déclaré en faillite

Après plus d’une quinzaine de condamnations en justice et des centaines de pèlerins arnaqués, Sorif Travel a été placé en liquidation. La procédure de mise en faillite a été lancée le 25 septembre dernier.
La plupart des pèlerins qui ont été arnaqué durant le dernier hajj et qui n’ont pas pu faire le pèlerinage ont été remboursé. (lire: Sorif Travel continue d’arnaquer des pèlerins pour le Hajj)

Du mobilier de l’agence de voyage a été vendu aux enchères et le site web de l’agence n’est plus en ligne.
Il faudra être attentif si les gérants Najim El Amraoui et sa femme Karima Bouhjar n’ont pas l’intention d’ouvrir une nouvelle agence. Parce qu’ils sont ceux qui ont accès à des visas pour le hajj.

Abdelkader Dahmichi, prédicateur qui travaillait comme guide pour l’agence, avait été arrêté à la Mecque suite à des plaintes d’hôteliers sur place qui n’avaient pas été payés par Sorif Travel. Il a été libéré après quelques temps mais ne pouvait pas quitter l’Arabie Saoudite sans avoir rembourser les hôteliers. Il était considéré comme le représentant sur place de Sorif Travel puisqu’il avait signé des réservations d’hôtels. Selon nos informations il a pu rembourser les dettes sans recevoir d’aide des responsables de Sorif Travel. Il avait annoncé son retour sous peu en Belgique, nous ne savons pas s’il est déjà revenu ou pas.

Nous invitons les pèlerins qui se sont sentis lésés durant leur Hajj et/ou ‘Omra à prendre contact avec L’association de Défense des Pèlerins (SOS Pèlerin) pour faire valoir leurs droits.

Partagez !
  • 17
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    17
    Shares

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.